Comment aider un enfant dysgraphique ?

Comment aider un enfant dysgraphique est la question posée par les enseignants et les membres de la famille des enfants diagnostiqués avec ce trouble. Nous partons du principe que chaque enfant a une expérience, un traumatisme, un régime alimentaire, un environnement familial et des stimuli différents.

Si nous voulons considérer la dysgraphie comme un trouble à résoudre avec l’intervention d’une tierce personne, nous essayons de ne pas opprimer davantage l’enfant et de comprendre les causes telles qu’elles sont énoncées par les médecins traditionnels.

Aider un enfant atteint de dysgraphie

Selon la médecine conventionnelle, le traitement de la dysgraphie implique l’intervention d’un équipe composé de

  • psychologue
  • orthophoniste
  • neuropsychiatre

Ce triptyque de médecins collabore à la synergie avec les familles et les enseignants. Ils jouent un rôle clé car ils sont les premiers à évaluer les améliorations éventuelles et passent la plupart de leur temps avec l’enfant.

Chaque projet d’intervention est calibré en fonction de la psychologie du petit « patient » mais, en tout cas, offre toujours deux voies sur deux niveaux différents.

  • Le premier niveau concerne la récupération des automatismes où le sujet fait défaut (perception, organisation des espaces et des temps, capacité à coordonner la vision et le mouvement, main et œil, musculature, équilibre).
Comment aider un enfant atteint de dysgraphie - Riomedi pour aider un enfant atteint de dysgraphie

Exercices pour aider un enfant dysgraphique

Le des exercices pour lutter contre la dysgraphie concernent l’ensemble du corps et visent à trouver tous les mouvements nécessaires pour écrire correctement.

Qui s’intéresse à dysgraphie vous avez probablement déjà entendu parler des carnets Erickson : il s’agit de carnets dont les lignes d’écriture sont colorées en bleu ou en jaune, ce qui facilite la gestion de l’espace et du texte. Le livre blanc, en fait, pourrait être complice de cette désorientation.

Un cahier d’exercices se compose de trois niveaux :

  • les lettres majuscules, facilitées par des lignes verticales et horizontales qui aident à faire tenir les lettres ensemble
  • écriture en italique, avec des lignes verticales et horizontales moins épaisses
  • l’écriture des syllabes, avec des lignes horizontales plus épaisses afin de ramener l’écriture à une taille plus petite
Comment aider un enfant dysgraphique - Exercices pour aider un enfant dysgraphique

Comment aider un enfant dysgraphique : le jeu dysgraphique

Il est toujours très utile de  mettre en place et présenter les exercices comme un jeu afin que l’enfant ne se fatigue pas et puisse s’appliquer avec plaisir au cours organisé pour lui. Selon les psychologues et psychothérapeutes pour enfants, l’enfant doit être conscient du but de ces exercices, afin qu’il se sente satisfait de ses progrès.

Enfin, même à la maison, il est particulièrement utile que le dysgraphique s’entraîner autant que possible à la lecture et à l’écriture (mais toujours de manière à ne pas forcer).

Comment aider un bébé dysgraphique - Comment aider un bébé dysgraphique : le jeu

Cet article est purement informatif, en l’absence de résultat, nous n’avons pas le pouvoir de prescrire un traitement ou de faire un quelconque diagnostic. Nous vous invitons à vous rendre chez votre médecin.