Comment traiter une inflammation du palais ?

[ad_1]

Comment traiter une inflammation du palais

Toute affection survenant dans la partie intérieure de la bouche, comme les aphtes ou les brûlures du palais, peut être très gênante. Cela s’applique également au mal au palais qui peuvent se produire pour différentes raisons, créant des difficultés d’alimentation, des douleurs et des malaises. Il est important de suivre cette affection pour réduire l’inflammation, mais si elle ne passe pas ou se produit trop fréquemment, il est important de passer un examen médical car il peut s’agir d’une infection qui nécessite des soins médicaux. Sur la question, nous expliquons dans cet article comment traiter une inflammation du palais avec diverses solutions.

Les étapes à suivre :

1

Les causes de l’inflammation du palais sont différentes, certaines sont totalement inoffensives et d’autres nécessitent des soins médicaux, il est donc important de savoir pourquoi vous devez consulter un spécialiste. Les causes les plus courantes sont :

  • Inflammation due à une brûlure au palais
  • Fumer à l’excès
  • Les carences en vitamines telles que la B12 ou l’acide folique
  • La stomatite herpétique, une infection causée par le simple herpèsvirus
  • Changements hormonaux ou stress
  • Des maladies plus importantes comme le cancer dans la région

Si vous pensez que cet état est dû à une brûlure au palais, à un excès de tabac, à des changements hormonaux ou à une tension accumulée, vous pouvez suivre les mesures que nous vous proposerons sous peu. Lorsque l’inflammation du palais est récurrente ou que vous soupçonnez qu’il s’agit d’une infection ou d’une affection plus grave, alors vous devez aller chez le médecin.

2

Devant un palais enflammé, l’un des meilleurs traitements est d’appliquer des substances froides dans la zone pour réduire l’inflammation et l’anesthésier légèrement. Vous pouvez choisir de consommer de l’eau glacée, des jus de fruits non citriques comme la pomme ou la poire ou des milk-shakes délicats. De plus, les bâtonnets de glace aux fruits non citriques sont idéaux pour améliorer le malaise et soulager la région.

Une autre option efficace consiste à se gargariser avec de l’eau froide ou du lait, ce qui permet de réduire l’inflammation et d’atténuer la gêne. L’inflammation peut durer quelques jours, mais n’abandonnez pas et continuez à consommer des aliments frais.

Si la douleur est vraiment gênante, il est recommandé de prendre des analgésiques et anti-inflammatoires comme l’ibuprofène ou le paracétamol toutes les huit heures. Cela contribuera à faire disparaître la gêne plus rapidement et plus efficacement.

Comment traiter une inflammation du palais - Étape 2

3

Il est également très important de prendre soin de votre alimentation et de vos habitudes si vous voulez soigner le palais enflammé. En fait, certains aliments et certaines textures peuvent provoquer une gêne et augmenter la blessure, c’est pourquoi nous vous recommandons :

  • Suivez un régime alimentaire délicat composé d’aliments délicats qui ne causent pas de dommages au palais.
  • Évitez complètement les aliments ou les aliments très chauds, car ils peuvent aggraver la blessure. Vous devez opter pour des plats très chauds ou, si possible, des préparations froides et fraîches.
  • Vous ne devez pas consommer d’ingrédients acides, épicés ou croquants qui pourraient blesser le palais de manière significative.

N’oubliez pas, si la gêne persiste après quelques jours même en suivant ces recommandations, de consulter un spécialiste. De la même manière, il est recommandé de consulter un médecin si:

  • La douleur est très intense
  • Il existe d’autres symptômes tels que des aphtes, de la fièvre ou une inflammation des gencives
  • Si l’inflammation s’étend à d’autres zones de la bouche
  • Si la possibilité d’avaler est entravée
  • Lorsque l’inflammation du palais se répète très fréquemment
Comment traiter une inflammation du palais - Étape 3

4

Un autre aspect à prendre en compte est le nettoyage de la bouche. Nous recommandons d’utiliser une brosse à dents à poils souples afin qu’elle n’irrite pas les zones déjà enflammées et, en même temps, ne cause pas de traumatisme aux gencives lorsque vous vous nettoyez les dents. N’exercez pas trop de force, essayez de vous nettoyer les dents en douceur. Faites également attention au type de dentifrice que vous achetez. Le principal aspect à prendre en compte lors de l’achat d’un bon dentifrice est la teneur en fluor. Vous devriez éviter d’utiliser souvent des dentifrices « blanchissants » car ils contiennent des substances abrasives pour vos dents.

Nous vous proposons ci-dessous des conseils pour le nettoyage des dents et pour garder la bouche saine :

  • Passez la brosse à dents sur les faces latérales des dents
  • Inclinez la brosse à dents pour permettre aux poils d’atteindre les bords de la gencive afin d’éliminer toute plaque
  • Passez la brosse à dents horizontalement avec peu de pression et avec un mouvement de rotation vous pouvez enlever la plaque
  • Brosser les surfaces occlusales des dents postérieures
  • Pour éliminer la plaque bactérienne des sillons occlusaux des molaires et des prémolaires, on effectue un mouvement de va-et-vient. Dans ce cas, vous pouvez exercer un peu plus de force

N’oubliez pas que la langue doit également être nettoyée. Beaucoup de gens sous-estiment la propreté de la langue, mais en réalité, c’est très important si vous voulez garder votre bouche propre et saine. En plus d’une brosse à dents, vous ne devez jamais manquer d’utiliser le fil dentaire et le bain de bouche. Le premier vous aidera à éliminer les aliments coincés entre vos dents et le bain de bouche contribuera à réduire la charge bactérienne et à rafraîchir votre bouche.

Comment traiter une inflammation du palais - Étape 4

5

Les herbes sont de grands remèdes naturels qui peuvent aider à soulager votre palais. Depuis l’Antiquité, différents types de plantes ont été utilisés pour apaiser la douleur causée par une inflammation du palais, et encore aujourd’hui, elles sont utilisées pour rétablir l’état de bien-être du palais. Il y a des gens qui sont contre ces types de recours parce qu’ils pensent qu’ils ne sont pas complètement efficaces. Mais il faut toujours se rappeler que ces remèdes ne se substituent pas aux médicaments qu’un médecin peut prescrire.

Préparez une infusion de romarin ou utilisez les feuilles de mauve qui, grâce à leur pouvoir anti-inflammatoire, vous aideront. Pour ce faire :

  • Amenez une tasse d’eau à ébullition
  • Éteignez le feu et ajoutez les feuilles de romarin séchées ou fraîches
  • Laissez la perfusion couverte pendant au moins 10 minutes
  • Filtrez-le, laissez-le refroidir et commencez à le siroter

Si vous voulez que la tisane ait un goût plus sucré, mettez une cuillerée de miel. Il est bon de se rappeler que pour les personnes qui souffrent d’épilepsie, il n’est pas recommandé de consommer ce type de tisane. En effet, en cas de dosage excessif, elle peut provoquer des convulsions, des vomissements et des problèmes respiratoires.

Mais la plante qui apportera une contribution absolument efficace en cas d’inflammation du palais est la sauge. Vous pouvez décider de le boire, mais pas chaud, ou de l’utiliser pour vous rincer, deux ou trois fois par jour, après les repas.

Comment traiter une inflammation du palais - Étape 5

Cet article est purement informatif, en l’absence de résultat, nous n’avons pas le pouvoir de prescrire un traitement ou de faire un quelconque diagnostic. Nous vous invitons à vous rendre chez votre médecin en cas de malaise.

[ad_2]