Comprendre le divorce à l’amiable et son mode de fonctionnement

Certaines situations de la vie arrivent de manière imprévue et la façon d’y faire face n’est pas toujours la même selon les personnes. Il faut dire que cela dépend de la nature du problème. Toutefois, les tempéraments des personnes concernées ont une influence sur la façon dont le problème sera réglé. Dans le cas du divorce, une séparation à l’amiable n’est possible que si les deux parties font des concessions en vue de trouver une solution. Dans ce cas, le litige peut être réglé de manière pacifique sans aucune intervention extérieure. Ci-dessous, nous vous aidons à comprendre le fonctionnement d’un divorce à l’amiable.

Le déroulement d’un divorce à l’amiable

Pour qu’il y ait divorce à l’amiable par consentement mutuel des époux, il faut que les deux parties soient d’accord sur toutes les modalités de la procédure comme les questions concernant la pension alimentaire, la garde des enfants, et la répartition des biens après leur séparation. Ce type de divorce se passe généralement dans de bonnes conditions du moment que le couple n’a pas d’enfants souhaitant se faire entendre par le juge en vue de contester la décision des parents de vouloir se séparer. Si aucun enfant ne souhaite faire part de son opposition au mariage la procédure du divorce à l’amiable peut se poursuivre. Si l’un des époux souhaite s’opposer à un ou plusieurs points relatifs au divorce à l’amiable, cela suffit pour freiner la procédure ou tout simplement la stopper.

Les inconvénients du divorce à l’amiable

De manière générale, le divorce à l’amiable est moins douloureux pour les époux à condition qu’ils trouvent une solution commune à chacun des points qui les opposent. Il faut également rappeler que dans une procédure de divorce à l’amiable, chacun des époux a son propre avocat et qu’il faille s’acquitter de ses honoraires qui peuvent varier du simple au double d’un avocat à un autre. Le volet financier est parfois l’un des points les plus difficiles à régler lors d’une procédure de divorce à l’amiable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *