L’allergie, l’essentiel à savoir

Une allergie est une réaction de l’organisme à un aliment ou à une substance particulière.

Les allergies sont très fréquentes. On pense qu’ils affectent plus d’une personne sur quatre à un moment donné de sa vie.

Ils sont particulièrement fréquents chez les enfants. Certaines allergies disparaissent à mesure que l’enfant grandit, même si beaucoup durent toute la vie. Les adultes, quant à eux, peuvent développer des allergies à un aliment ou une substance auxquels ils n’étaient pas allergiques auparavant.

Avoir une allergie peut être une nuisance et affecter vos activités quotidiennes, mais la plupart des réactions allergiques sont légères et peuvent être largement contrôlées. Des réactions graves peuvent parfois survenir, mais elles sont rares.

Les allergies les plus courantes

Les substances qui provoquent des réactions allergiques sont appelées allergènes. Les allergènes les plus courants comprennent :

  • le pollen de graminées et d’arbres : l’allergie au pollen est connue sous le nom de rhume des foins (rhinite allergique) ;
  • les acariens ;
  • les squames animales (petits flocons de peau ou de poils) ;
  • les aliments : en particulier les noix, les fruits, les mollusques, les crustacés, les œufs et le lait de vache ;
  • les morsures et piqûres d’insectes ;
  • les médicaments, dont l’ibuprofène, l’aspirine et certains antibiotiques ;
  • le latex (utilisé pour fabriquer des gants et des préservatifs) ;
  • les moisissures : elles peuvent libérer de petites particules dans l’air que vous pouvez respirer ;
  • les produits chimiques ménagers – y compris ceux contenus dans les détergents et les teintures capillaires.

La plupart de ces allergènes sont généralement inoffensifs pour les personnes qui n’y sont pas allergiques.

Les symptômes d’une réaction allergique

D’une manière générale, les réactions allergiques surviennent quelques instants après l’exposition à un allergène.

Elles peuvent causer :

  • de l’éternuement ;
  • un écoulement nasal ou le nez bouché ;
  • de la rougeur, des démangeaisons, les yeux larmoyants ;
  • une respiration sifflante et de la toux ;
  • une éruption cutanée rouge qui démange ;
  • l’aggravation des symptômes d’asthme ou d’eczéma.

La plupart des réactions allergiques sont bénignes mais parfois, une réaction grave appelée anaphylaxie ou choc anaphylactique peut survenir. Il s’agit d’une urgence médicale qui nécessite un traitement urgent.

Obtenir de l’aide en cas d’allergie ou de suspicion d’allergie

Consultez votre médecin si vous pensez que vous ou votre enfant avez peut-être eu une réaction allergique à un aliment ou une substance particulière.

Si votre médecin généraliste pense que vous souffrez d’une allergie bénigne, il peut vous offrir des conseils et un traitement pour vous aider à gérer votre état.

Si votre allergie est particulièrement grave ou si vous ne savez pas clairement à quoi vous êtes allergique, votre médecin généraliste peut vous référer à un spécialiste des allergies pour des tests et des conseils de traitement.

Comment gérer une allergie ?

Dans de nombreux cas, la façon la plus efficace de gérer une allergie est d’éviter l’allergène qui cause la réaction dans la mesure du possible.

Par exemple, si vous avez une allergie alimentaire, vous devriez vérifier la liste des ingrédients d’un aliment avant de le consommer.

Il existe également plusieurs médicaments disponibles pour aider à contrôler les symptômes des réactions allergiques, dont par exemple :

  • les antihistaminiques : ils peuvent être pris lorsque vous remarquez les symptômes d’une réaction, ou avant d’être exposé à un allergène ;
  • les décongestionnants (comprimés, capsules, vaporisateurs nasaux ou liquides) qui peuvent être utilisés comme traitement à court terme pour un nez bouché ;
  • les lotions et crèmes, telles que les crèmes hydratantes (émollients) : elles peuvent réduire les rougeurs et les démangeaisons de la peau ;
  • les stéroïdes (vaporisateurs, gouttes, crèmes, inhalateurs et comprimés) qui peuvent aider à réduire la rougeur et l’enflure causées par une réaction allergique ;

Pour certaines personnes souffrant d’allergies très graves, un traitement appelé immunothérapie peut être recommandé. Il s’agit d’être exposé à l’allergène de façon contrôlée pendant un certain nombre d’années, de sorte que votre corps s’y habitue et n’y réagit plus de façon aussi sévère.

Qu’est-ce qui cause les allergies ?

Les allergies surviennent lorsque le système immunitaire de l’organisme réagit à une substance particulière, comme si cette dernière était nocive.

On ne sait pas encore très bien pourquoi cela se produit, mais force est de constater que la plupart des personnes touchées ont des antécédents familiaux d’allergies, ou souffrent de maladies étroitement liées comme l’asthme ou l’eczéma.

Le nombre de personnes allergiques augmente chaque année. Les raisons de cette situation ne sont pas comprises, mais l’une des principales théories est que c’est le résultat d’une vie dans un environnement plus propre et sans germes, ce qui réduit le nombre de germes auxquels notre système immunitaire doit faire face. On pense alors que cela peut entraîner une réaction excessive lorsqu’il entre en contact avec certaines substances pourtant inoffensives.

Différences entre une allergie, une sensibilité et une intolérance

L’allergie est une réaction produite par le système immunitaire de l’organisme, lorsqu’il est exposé à une substance normalement inoffensive.

La sensibilité est une exagération des effets normaux d’une substance. Par exemple, la caféine contenue dans café peut causer des symptômes extrêmes, comme des palpitations et des tremblements.

Il s’agit d’intolérance lorsqu’une substance provoque des symptômes désagréables, comme la diarrhée, mais n’affecte pas le système immunitaire. Les personnes intolérantes à certains aliments peuvent généralement manger une petite quantité sans avoir de problèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *