Mes cheveux sont abîmés et je ne souhaite pas les couper, que faire ?

cheveux abîmés

Tout au long de l’année, les cheveux sont agressés de toutes parts : en été, le soleil et toutes ses réjouissances, en hiver, le froid et les écarts de température que l’on se trouve en extérieur ou en intérieur. Bonne nouvelle, nous avons quelques astuces pour vous aider à éviter le pire !

A qui reconnaît-on des cheveux abîmés ?

Repérer les cheveux endommagés est très simple :

  • Vous voyez des fourches ? Aucun doute, c’est signe le plus distinctif des cheveux abîmés. Pour vérifier, vous pouvez enrouler la pointe de vos cheveux autour d’un doigt. Si vous constatez des petites pointes très fines qui dépassent, c’est qu’elles sont fourchues.
  • Perte de cheveux et casse : vous trouvez que vous perdez plus de cheveux que d’habitude, au sol quand vous les séchez, sous la douche ou encore sur votre brosse ? Il est fort probable que vous ayez des problèmes capillaires qui entrainent une casse ou une chute prématurée. Sachez que nous perdons en moyenne 100 à 150 cheveux par jour naturellement.
  • Vous sentez vos cheveux rêches : lorsqu’ils sont secs et déshydratés, vos cheveux deviennent cassants et manquent de douceur.

Sans que vous le sachiez, vos cheveux sont peut-être déjà abîmés mais n’en montrent pas encore les signes. Un bon test consiste à constater leur élasticité. Un cheveu en bonne santé peut s’étirer de 50% environ, sans se casser, et revenir à son état normal. Les causes sont multiples : vieillissement naturel, produits chimiques (permanentes, colorations, lissage…), sèche-cheveux. Lorsque le cheveu perd trop d’élasticité, il casse.

Quelle est la bonne routine de soins ?

Nous savons que les dommages causés aux cheveux proviennent de différents facteurs : brossage non adapté, colorations et autres techniques, chaleur des appareils de coiffage sont les plus visibles. Il existe également d’autres facteurs plus discrets mais tout aussi néfastes. Le froid de l’hiver déshydrate les cheveux en absorbant leur humidité, ce qui les rend ternes, secs, et donc cassants. En été, les rayons du soleil, l’eau de mer, la piscine ne font pas bon ménage non plus avec les cheveux.

Il est donc indispensable de prendre soin de sa chevelure tout au long de l’année, en adaptant le rituel à la saison. Tout comme la peau, le cheveu a des besoins différents selon son environnement extérieur.

La chaleur est-elle mauvaise pour mes cheveux ?

La première chose à faire pour espérer réparer ses cheveux abîmés, c’est de trouver la cause de cette dégradation et de l’éliminer. Les appareils coiffants chauffants en étant très souvent à l’origine, il faut essayer de s’en passer, au moins quelques temps. Pour le séchage (indispensable), prenez l’habitude d’abaisser la température de l’air soufflé. Parmi les appareils existants sur le marché, le sèche-cheveux Dyson Supersonic possède des accessoires (embouts) étudiés pour ne pas transmettre la chaleur, il permet donc de protéger la fibre capillaire. Si vous avez absolument besoin de vous faire belle pour cette soirée romantique, pensez à protéger vos cheveux avant l’utilisation d’un lisseur ou d’un boucleur.

Quels produits utiliser ?

Évidemment, la meilleure façon d’éliminer vos pointes fourchues serait de les couper. Mais vous ne souhaitez pas en arriver là. Sachez que certains produits pourront vous aider à atténuer les effets visibles des dommages subis par vos cheveux. Un spray brillance, par exemple, fera paraître vos cheveux soyeux et doux (cheveux soyeux = cheveux sains). Certaines huiles capillaires peuvent également aider à refermer les écailles et éviter ainsi les frisottis.

Ces produits rendront à vos pointes un aspect plus lisse, grâce à la kératine ou encore les protéines. Vous pouvez également vous tourner vers les compléments alimentaires. La levure de bière est très conseillée.

Quelle doit être la fréquence des soins ?

Il est évident que si vous voulez sauver vos pointes de la coupe, il va falloir être vigilante et prendre bien soin de vos cheveux. Les brosser tous les jours, matin et soir (avec douceur) permet d’éliminer les cheveux qui doivent tomber et d’éviter les nœuds qui rendant les cheveux cassants. Par ailleurs, utilisez systématiquement un après-shampoing lorsque vous vous lavez les cheveux. Ils vous remercieront au démêlage et au séchage. Protégez-les avec un lait avant le séchage ou l’utilisation d’un appareil chauffant, et avec un spray solaire lorsque vous vous exposez au soleil. Enfin, prenez l’habitude de leur faire un masque réparateur une fois par semaine, ils retrouveront vite éclat et souplesse.

Dernier conseil, utilisez toujours des produits adaptés à votre type de cheveux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *