Obtenir un prêt immobilier plus facilement

Pour prétendre à un prêt immobilier, il vaut mieux présenter un dossier très complet et très attractif. Pour une banque, accorder un crédit est synonyme de risque. Plus votre situation financière, personnelle sera stable plus vous aurez des chances d'obtenir un crédit immobilier. il faut avant tout choisir un bien à la hauteur de ses moyens. En général, les banques apprécient un apport équivalent à 10% du montant emprunté, c'est une clause qui peut faire la différence, mais regardez avec attention le marché du crédit immobilier.

Avoir une bonne situation professionnelle

Les banques aiment le concret, les professions stables, les CDI, mais il est aussi possible d'emprunter avec un CDD ou en étant en intérim. Les critères sur lesquels vont s'appuyer les banques pour vous accorder un prêt sont tous vos revenus, votre apport, votre capacité d'endettement, d'épargne, votre profession et la gestion de votre compte courant. Des découverts à répétition comme une accumulation de prêts à la consommation donneront une mauvaise image et pourront effrayer les établissements bancaires. Un courtier peut vous aider à monter un bon dossier, ce qui facilitera votre demande de prêt. Il est bon de savoir qu'il existe des courtiers immobiliers gratuits qui ne demandent pas d'honoraires. Ils se rémunèrent auprès des banques.

Les banques se montrent prudentes

Dans la perspective d'une demande de prêt, le dossier doit être le plus complet possible, il permettra de faire progresser votre demande dans les meilleurs délais. La plupart des établissements bancaires demandent les mêmes documents, une pièce d'identité, un justificatif de domicile, de situation familiale ( marié, en couple, pacsé), un contrat de travail, les trois derniers bulletins de salaire, le relevé de compte des trois derniers mois, les deux derniers avis d'impôt, les justificatifs des crédits, celui de l'apport personnel, les documents pouvant attester de revenus fonciers, si applicable une attestation de la CAF, un titre de pension, le compromis de vente ou le contrat de construction ou le permis de construire avec justificatifs des travaux et si vous êtes primo-accédant les documents relatifs à une demande de taux zéro. À partir de tous ces documents, la banque va établir le montant maximal qu'elle pourra vous accorder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *