Pourquoi pratiquer le functional training ?

Le functional training est très plébiscité dans les salles de sport de France depuis quelques temps. Importée des Etats-Unis, cette technique d’entraînement pratique allie efficacité et aspect ludique et vous permet de booster votre condition physique en peu de temps.

C’est une technique qui fait appel à toutes les parties du corps et qui permet de le muscler harmonieusement. Quels sont les principes du functional training ? Comment se déroule une séance de functional training ? Et à qui s’adresse ce type d’entraînement ? Telles sont les questions auxquelles nous allons tenter de répondre dans cet article.

Les principes du functional training

Le functional training ou encore entraînement fonctionnel en français est une approche nouvelle de l’exercice physique. Pratiquer le functional training se traduit par deux principes simples.

Le premier principe renvoie au fait que cette pratique sportive repose sur les gestes simples du quotidien comme courir, pousser, sauter, s’accroupir, soulever, monter, descendre etc.  Sans faire attention, nous faisons travailler nos muscles tous les jours à travers les gestes de la vie quotidienne.

Que ce soit en transportant nos courses, en faisant le ménage ou en montant l’escalier, nous sollicitons tous les jours de différentes manières les muscles de notre corps.  Le functional training ne fait que reprendre ces gestes du quotidien à un rythme accéléré et soutenu.

Le deuxième principe du functional training consiste à faire travailler tous les muscles de manière globale et harmonieuse. Cette pratique ne repose pas pas sur des exercices isolant certaines parties du corps. Au contraire, l’entraînement fonctionnel fait travailler tous les muscles du corps et toutes les articulations grâce à des exercices complets.

Comment se passe une séance de functional training ?

L’entraînement fonctionnel est souvent pratiqué en groupes réduits, parfois en binôme avec un coach. Il peut se pratiquer en salle à travers des ateliers ou en plein-air dans la nature, sans matériel ou avec des accessoires.

Bref, il peut se pratiquer partout, et en développant cette pratique comme style de vie, vous pourrez rapidement constater les effets positifs sur la métamorphose de votre silhouette.

Qui peut pratiquer le functional training ?

Sauf contre-indications particulières liées à une intolérance à l’activité sportive, le functional training est ouvert à tous sans distinction d’âge et quelle que soit la condition physique. Solution rêvée pour renouer avec la forme physique, il est possible d’adapter l’intensité des efforts demandés aux capacités de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *