Caisse enregistreuse : pourquoi faire ?

Il n’est pas possible que vous n’ayez pas remarqué ces caisses enregistreuses présentes dans la quasi-totalité des commerces. En effet, la caisse enregistreuse est élément indispensable au bon fonctionnement d’un établissement proposant des produits à la vente. Outre leur capacité à permettre une gestion simplifiée de vos finances, les caisses enregistreuses permettent également de faciliter la tenue des comptes ainsi que la réalisation de certaines actions marketing. Bien que n’étant pas obligatoire, l’utilisation d’une caisse enregistreuse est un impératif pour tout commerçant souhaitant travailler avec la bénédiction de l’administration fiscale qui a besoin de cet outil pour suivre les finances de chaque commerce qui en possède. Toutes les caisses enregistreuses ne proposent pas les mêmes avantages, c’est pourquoi il est indispensable de bien choisir dont vous aurez l’usage au quotidien dans votre commerce.

Caractéristiques d’une bonne caisse enregistreuse

De manière générale, toute caisse enregistreuse doit permettre à son utilisateur de réaliser des encaissements, de réaliser un suivi des stocks, de mieux gérer ses fournisseurs, de mettre à jour les fiches clients et bien plus encore. Cependant, dans le cas d’une caisse enregistreuse ne respectant pas les normes exigées par l’administration, le risque de fraude fiscal est plus important.  Vous devez donc porter votre choix sur une caisse qui soit high tech avec de nombreuses fonctionnalités utiles pour vous.

Caisse enregistreuse et contrôle fiscal

Etant donné qu’en tant que commerçant vous pouvez faire l’objet d’un contrôle fiscal à tout moment, votre caisse enregistreuse doit vous permettre de ne pas rougir devant les inspecteurs ayant un mandat de l’Etat. Pour être en parfaite conformité avec la loi, votre caisse enregistreuse doit :

  • Conserver l’ensemble des données stockées pendant une certaine période pour pouvoir les présenter à l’administration fiscale ;
  • Proposer un accès immédiat aux différentes informations dont peut avoir besoin les contrôleurs du fisc ;
  • Produire un ticket de caisse avec toutes les informations obligatoires comme le numéro d’ordre, la dénomination sociale, le montant de la taxe, le libellé des articles ainsi que l’identification de la caisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *